Facebook Twitter

<a href="/critiques/marie-christiane-hellot/les-chroniques-de-saint-leonard-une-comedie-spaghetti">Les Chroniques de Saint-Léonard : Une comédie spaghetti</a> <a href="/blogue/michelle-chanonat/les-cinq-meilleurs-spectacles-de-2014">Les cinq meilleurs spectacles de 2014</a> <a href="/nouvelles/anonyme/alain-platel-de-retour-au-festival-transameriques">Alain Platel de retour au Festival TransAmériques</a> <a href="/publications/anonyme/26-lettres-abecedaire-des-mots-en-perte-de-sens">26 lettres : Abécédaire des mots en perte de sens</a> <a href="/nouvelles/anonyme/marie-christine-le-huu-directrice-artistique-du-theatre-de-l-avant-pays">Marie-Christine Lê-Huu directrice artistique du Théâtre de l&#039;Avant-Pays</a> <a href="/revue/153/article/brigitte-haentjens-se-frotte-a-shakespeare">Brigitte Haentjens se frotte à Shakespeare</a>

Dernier numéro : 153

Le 153e numéro de la revue JEU fera son entrée dans les kiosques et les librairies du Québec le 7 janvier et sera lancé à l'Usine C, 1345, avenue Lalonde, le lundi 12 janvier à 17 h 30.

Dirigé par Christian Saint-Pierre, le dossier de ce numéro est consacré à la représentation scénique des réseaux sociaux.

Qu’est-ce que Facebook, YouTube, Twitter, Skype, Instagram et même les jeux vidéo en ligne ont changé au théâtre ?

La question est étudiée sous toutes ses coutures, du fond à la forme, en passant par le social, toujours d’un point de vue québécois et, le plus souvent, par les créateurs eux-mêmes.

Parmi les spectacles dont il est question, mentionnons Cinq visages pour Camille Brunelle, Le ishow, Noyade(S) et Chatroom.

Hors dossier, on trouve notamment des entretiens avec Gideon Arthurs, nouveau directeur de l'École nationale de théâtre, la metteure en scène Brigitte Haentjens et le comédien Guillaume Cyr.

Acheter JEU 153 en format numérique (bientôt en ligne).

 

Accueil

Blogue
Michelle Chanonat

En cette fin d’année où fleurissent les bye bye, les bilans et les revues, JEU a demandé à ses

>>>
Critiques
Marie-Christiane Hellot

Le premier intérêt de cette comédie familiale, pleine de chicanes et de bons sentiments, c’est qu’on y entend un

>>>

Articles tirés de notre dernier numéro

Éditorial / Christian Saint-Pierre

J’ai voulu que le dossier de ce numéro donne un aperçu des manières souvent inventives dont les réseaux sociaux se sont introduits dans la représentation théâtrale québécoise au cours des dernières années. Le territoire me semblait assez vaste pour qu’il

>>>
Dossier / Christian Saint-Pierre

Qu’est-ce que Facebook, YouTube, Twitter, Skype, Instagram et même les jeux vidéo en ligne ont changé au théâtre ? La question est étudiée sous toutes ses coutures dans ce dossier, du fond à la forme, en passant par le social, toujours d’un point

>>>
Dossier / Guillaume Corbeil

L'auteur de Cinq visages pour Camille Brunelle revient sur le processus d'écriture et la réception d'une pièce couronnée de succès.

Dans les traces d’un autre

Des heures et des heures passées dans des autobus à discuter avec mon

>>>
Dossier / Sylvain Bélanger

Le metteur en scène de Chatroom, une pièce de l’Irlandais Enda Walsh traduite par Étienne Lepage et qui sera présentée en mars 2015 à la salle Fred-Barry, réfléchit à la manière dont les échanges virtuels des adolescents font écho à la représentation

>>>
Profils / Raymond Bertin

En mars, au TNM, puis en avril, au CNA, Sébastien Ricard incarnera Richard III, le roi-tyran, entouré d’une distribution de fort calibre. Brigitte Haentjens, qui signera sous la bannière de Sibyllines son premier Shakespeare, nous confie ses angoisses

>>>
Publications

Vient de paraître dans la collection « Pièces » d'Atelier 10 : 26 lettres : Abécédaire des mots en perte de sens

>>>
Espace Théâtre
La zone audio-vidéo

UNE TABLE RONDE À ÉCOUTER
Théâtre et politique : de faux amis?

La 59e Entrée libre de JEU a eu lieu le 3 juin 2014 au Quartier général du Festival TransAmériques. Les invités de Michel Vais étaient : Philippe Ducros, Carole Fréchette, Étienne Lepage et Marcel Pomerlo.

 

Infolettre

Critiques
Lucie Renaud

Par leur nature même, les contes restent intemporels, qu’ils nous soient parvenus par voie orale ou écrite. Ils se

>>>
Critiques
Aurélie Olivier

Tranche-cul, ça claque et c'est violent; ça fait rire, oui, mais en grinçant sérieusement des dents. Au

>>>
Nouvelles

À titre de première invitation en tant que nouveau directeur artistique du Festival TransAmériques, Martin Faucher

>>>